C'est qui le plus fort -

La saline de Truscat, à Sarzeau, plus ancienne saline du Golfe du Morbihan.

Olivier Chenelle, paludier, apiculteur et naturaliste depuis 1998, j’ai remis en état le marais de St Armel en 2003.
Pendant douze ans, j’y ai produit du sel pour nourrir ma famille, et accueilli de nombreux visiteurs sur le site.
Passionné de nature, j’avais fait de ce lieu un havre de paix pour les nombreux oiseaux migrateurs venus trouver refuge et nicher sur la saline, j’y avais aussi mis en place un sentier pédagogique, et de nombreux ateliers pour petits et grands.
Aujourd’hui, après avoir quitté les lieux en octobre 2015, après une longue lutte contre le conseil général, j’ai trouvé un lieu propice à la réalisation d’une nouvelle saline… et je me lance dans la remise en état d’un nouveau marais salant !
Le marais de Truscat, est situé dans le Morbihan, dans la commune de Sarzeau, et est accessible par le lieu-dit Kerbodec, puis en empruntant un petit sentier à pieds, qui descend tout droit vers le golfe.
Entrez ensuite dans la prairie à votre gauche et vous serez arrivés au pied du marais salant.
075-1468918202 

970546_545503852158082_225059699_n-1468918172

R_colte_gros_sel_avec_las-1468913914

Après de nombreuses années de démarches administratives, et le soutien du Maire de Sarzeau, voilà le nouveau projet qui démarre !

044-1468841611Plusieurs hectares de marais vont retrouver leur vocation d’il y a plus de soixante ans, ils vont être réhabilités en marais salant, à Sarzeau, ce qui en fera le marais salant le plus ancien du golfe du Morbihan, créé au 15ème siècle !Pour en savoir plus sur l’histoire de la saline de Truscat, cliquez ici :

Marais de Truscat

D’importants travaux ont débuté ce 18 juillet 2016 afin de réaliser le gros œuvre, la construction des digues, et des différents bassins.

Premier jour de travaux au marais de Truscat

Ces travaux demandent l’intervention de pelleteurs spécialisés dans la remise en état de marais salants, venus de Guérande.

Leur travail durera environ deux mois, avec deux pelleteuses, et coûtera 46 000 €.

La réalisation d’un nouveau marais salant, permettra de recréer un lieu unique, magique et sauvage.

 

13775926_1194256217282839_3301576171537026056_n-1468912819

Nous espérons dès l’été 2017, recommencer à produire du sel, mais aussi et surtout, poursuivre le travail accompli durant 12 ans à St Armel d’un point de vue écologique, éducatif et ludique.

Nous recevrons les visiteurs, qui pourront déambuler en toute sérénité sur ce lieu dédié à la nature, tout comme l’était la saline de St Armel.

1039899_560680920640375_430789431_o-1468918067

 

12042821_999445660097230_5000119777305755598_n-1468918085

En compagnie de nos amis les papillons….

Img_6050-1468917692

Notre ami le Martin pêcheur est déjà présent !

Martin_p_cheur_grand_angle_sans_l_aigrette_red-1468913742

Le cormoran passe parfois nous saluer !

Grand_cormoran_adulte__retourn__-1468913812